- VIDÉOS AOÛT & SEPTEMBRE -
 
 

 


Le semeur (DVD)

C’est un documentaire québécois de Julie Perron qui réalise et scénarise à la fois. Qui nous fait connaître tout un agriculteur d’une espèce rare, comme les plantes uniques qu’il sème. Cet agriculteur qui se spécialise en plantes anciennes a pour nom Patrice Fortier et sa première vocation a été les arts visuels. Ce qui ne l’empêche pas de fantasmer en transformant ses cueillettes en œuvres d’art. Un hurluberlu très sympathique et qui a trouvé sa voie dans la vie.



 

 


Dangereux 7 (Blu-ray)

Imaginez une histoire de vengeance peuplée de courses de voitures, les plus rapides sur notre bonne vieille planète. Une mission périlleuse qui va faire l’objet d’une entente encore plus dangereuse, pour favoriser l’alliance qui va permettre de favoriser l’acte vengeur. Un film avec pop-corn obligatoire qui met en vedette Vin Diesel et Paul Walker. De l’action en veux-tu, en voilà. Particulièrement recommandé un vendredi soir au terme d’une semaine éprouvante.



 

 


Braquage américain (Blu-ray)

C’est un sacré bon film de gangsters qui se situe en Nouvelle-Orléans. Il y a James qui bosse pour un autre comme réparateur de voitures. Il trime à la dure et aimerait bien avoir son propre garage, mais il ne répond pas aux critères des banques. Son frère Frankie vient tout juste de sortir de prison. Ce dernier à peine respire t’il l’air libre qu’il conçoit déjà un braquage d’ampleur et sollicite son frère. En dépit du pognon en perspective, le frérot refuse. Mais voilà que des menaces pèsent sur Frankie. James n’a plus le choix. Super divertissement où brillent de mille feux Hayden Christensen et Adrian Brody.




 

 


Manglehorn (DVD)


Il était une fois un serrurier solitaire (Al Pacino) qui se nomme Manglehorn. Il ne s’est jamais remis de la disparition de sa compagne Clara. Il panse ses plaies à l’âme en vivant comme un semi misanthrope, distillant ses sorties. Il y a bien quelques contacts avec son fils. Il préfère la compagnie de son chat. Mais le dilemme est le suivant, vivre seul ou renouer socialement. D’autant qu’une guichetière dans une banque l’aime sincèrement et lui, n’est pas insensible à cet amour. Un film simple mais qui donne à l’acteur principal de faire jouer toute sa palette de grand acteur.




 

 


Aloha (DVD)


C’est un gars qui doit aller en mission à Hawaï pour le compte d’un milliardaire. Il sera épaulé dans ce mandat par une capitaine, la séduisante Allison qui en pince pour lui. En réalité il est beaucoup plus préoccupé amoureusement entre deux femmes, qu’à l’idée de réaliser ce travail dans l’archipel hawaïen. Il serait même prêt à renoncer. Toutefois une nouvelle assez terrible que lui révèle la militaire, va le forcer à honorer sa parole. Nous avons là une comédie sentimentale rodée qua quart de tour avec une distribution de choix comprenant Alec Baldwin, Bradley Cooper et Emma Stone.




 

 


The salvation (Blu-ray)

C’est un rare western, et c’est dommage, Car lorsqu’on atteint la qualité de ce film, le genre s’en trouve anobli. Il est réalisé par Kristian Levring avec dans les rôles principaux, Mads Mikkelsen et Eva Green. Ça raconte les mésaventures d’un mec qui a fini par faire manger les pissenlits par la racine au meurtrier qui a décimé sa famille. Sans doute une excellente chose, si ce n’est que le chef du gang auquel appartenait l’assassin est en grande colère et veut faire la peau du justicier. Qui en plus le pauvre ne trouve pas d’appui dans sa communauté. Le rythme, la qualité des images photos et du jeu concourent à en faire un délicieux moment.



 

 


La leçon (Blu-ray)

Au depart, un garcon delinquent de onze ans et orphelin de mère, Stet, va se retrouver dans une chorale élitiste l’American boy choir. La direction de l’établissement de haut savoir qui dispense outre les cours de base académiques, ne sait pas trop quoi faire avec cet arrivant turbulent. Jusqu’à ce que ce dernier rencontre son maître de musique, le chef Carvelle (Dustin Hoffman. Et la magie va opérer. Ce sujet classique qui ravira les mélomanes est réalisé par notre compatriote François Girard qui nous a donné jadis un autre beau film culte musical, le Violon rouge. Notons la présence toujours éclairante de Kathy Bates.



 

 


Robot overlords (Blu-ray)

Il était une fois des robots qui se sont mis à envahir la Terre. Ces visiteurs nuisible venus d’une autre galaxie, dominent cette fois notre bonne vieille planète. Grâce à un dispositif spécial, ils contrôlent les allées et venues des habitants. Mais tout système ayant son tendon d’Achille, c’est un ado, qui va découvrir un dispositif permettant de désactiver le système électronique de dépistage des mouvements. Il va dès lors se mettre en quête de retrouver son père disparu au moment de l’invasion. Ce film de science-fiction britannique est rondement bien ficelé. Réalisé par Jon Wright avec Ben Kingsley et Gillian Anderson.



 

 


A little chaos (Blu-ray)

Nous sommes à Versailles en 1682, Sabine de Barra (Kate Winslet) jardinière aguerrie, est remarquée par le jardinier du roi André Le Nôtre, qui va lui confier la réalisation du bosquet des Rocailles, une pièce maîtresse des parcs entourant le château. Elle va s’y employer avec toute son ardeur composant avec les intrigues de la Cour. Elle peut compter avec le soutien du Roi Louis XIV et son frère Philippe. On aura compris que cinéma aidant il y aura une romance à l’eau de rose. Bien oui, mais c’est mené avec brio. Et que dire de la Winslet qui occupe l’écran de belle façon.



 

 


Lambert & Stamp (Blu-ray)

Fans des Who vous allez passer un sacré bon moment de pure  avec ce documentaire de James D. Cooper racontant l’inimaginable rencontre et collaboration de deux aspirants cinéastes, Chris Stamp et Kit Lambert lesquels vont produire un des groupes qui ont fait l’épopée du rock, The Who. Est-il besoin de préciser que tout a été mis en œuvre pour magnifier l’ensemble tant au niveau de l’image que du son.



 

 


Blacklist seconde saison (Blu-ray)


C’est sans doute la série policière la plus intéressante des dernières années. Avec James Spader dans le rôle principal, il incarne cet ex-criminel, ex le plus recherché, qui décide de retourner sa veste et de servir de délateur. En retour de quoi, les autorités lui mettent dans les pattes une recrue du FBI qui lui est hautement antipathique. Vous voyez le genre. Même les trente dernières secondes d’un épisode demeurent captivantes.



 

 


Gurov & Anna (DVD)


C’est un écrivain en difficulté qui devient professeur pour gagner sa pitance. Fou de Tchekov, Gurov, c’est son prénom va en pincer pour une élève, Mercedes, qu’il confond avec une héroïne de son écrivain favori. Sauf que le gars est marié et que sa romance se déroule dans le dos de sa légitime. Situation toujours explosive. Film de Rafael Ouellet il nous montre un beau duo d’acteurs formé par Andreas Apergis et Sophie Desmarais. Un thème souvent exploité du prof et de sa pupille, mais ici cette dernière incarne véritablement un moment de grâce.



 

 


The riot club (DVD)


Vous trouvez les rites initiatiques de nos universités dégradantes ? Attendez de voir cette production britannique qui se déroule au sein d’un club privé d’élèves élitistes de l’Université d’Oxford. Et réputé pour ses débauches qui repoussent les limites du genre. Deux élèves tout particulièrement vont se surpasser dans l’odieux. On ira même trop loin. Le producteur met en garde les âmes sensibles en raison de certaines scènes.



 

 


Le pacte 2 (DVD)


Si on dit volontiers que les humains n’utilisent que dix pour cent de leur capacité, il est possible que des cauchemars soient en réalité des prémonitions. Comme cette femme qui dans ce film a des cauchemars où elle voit des tueurs en série. Mais c’est qu’en réalité ils sont bien présents. Ce film d’horreur de MM. Dallas Hallam et Patrick Horvath mérite une recommandation, de ne pas aller se coucher aussitôt le film vu, car il risque de vous hanter.



 

 


Clouds of sils Maria (DVD)


On pourrait dire que nous avons affaire à un rôle inversé. Au départ c’est une jeune fille de dix-huit ans qui a incarné au théâtre Sigrid, personnage qui va troubler une femme mûre, Helena. C’était il y a vingt ans. Aujourd’hui c’est l’inverse, celle qui joua Sigrid à l’âge du rôle d’Helena. Un joli casting avec Kristen Stewart, Juliette Binoche et Chloé Grace Moretz. Les amours lesbiens n’ont jamais été aussi bien rendus en intensité.



 

 


Ex-machina (DVD)


Ce n’est pas tous les jours qu’on a la chance de tomber sur un film de science-fiction en provenance des Pays-Bas. Ex-machina d’Alex Garland est vraiment une production relevée. Au départ c’est Caleb qui est invité chez Nathan, un scientifique qui a conçu un robot aux allures féminines, nommée Ava. Et qui a presque une conscience humaine. Pour vérifier son niveau de connaissance, Caleb s’amuse à tester le robot avec des questions de plus en plus pointues, auxquelles elle répond avec aisance. Et il arrivera que le fascinant personnage lui confiera faire l’objet de mauvais traitements de la part de son concepteur. Dès les premières minutes on sait qu’on a affaire à un film de très haut niveau.



 

 


Antboy 2 – La revanche de la fureur rouge (DVD)


Le premier volet des aventures de Antboy « Le super garçon fourmi » sorti l’an dernier, avait retenu l’attention par la qualité de la direction photo et le jeu des jeunes acteurs. Qu’à cela ne tienne, voici la suite ayant pour titre La revanche de la fureur rouge. Qui fait la démonstration que même un super héros tel que Pelle n’a pas nécessairement la vie plus facile. Surtout pas dans les affaires de cœur. Voyez le se dépêtrant dans ses amours avec la fille de ses rêves, Ilda. Mais en plus se plante dans son horizon une menace qui se traduit par une super héroïne. Deux pouvoirs qui vont donc s’affronter.



 

 


Le promeneur d’oiseau (DVD)


Nous sommes en face d’un film qu’on pourrait qualifié de philosophique, tant il est chargé de messages. Cette réalisation de Philippe Muyl nous met en présence d’un vénérable vieux chinois qui réalise la promesse faite à sa défunte femme, de libérer un oiseau qui lui tient compagnie. Pour l’accompagner dans sa mission, il emmène sa petite-fille, rebelle, aux antipodes de sa personnalité. Les voyages semblent rapprocher car la petite découvrira la sagesse de son aïeul et les riches enseignements qu’il lui prodigue. C’est du genre très zen. Vous sortirez du visionnement plus connaissant des grands enjeux de la vie ici-bas.



 

 


Scaris ville des frayeurs (Blu-ray)


Film d’animation, on suit ici les tribulations de la toute jeune Clawdeen ç qui on offre la chance de devenir apprentie créatrice de mode. Pour ce faire, elle se fait escorter par ses amies de fille. Mais chemin faisant, elles vont rencontrer sur leur route, moult embûches. Heureusement tout finira bien pour la petite équipée. C’est charmant comme tout.



 

 


Merchants of doubt (Blu-ray)


Pour son documentaire, Robert Kenner s’est inspiré de l’essai coécrit par Naomi Dreskes et Erik M. Conway consacré aux lobbyistes et fumistes experts chargés par les grandes entreprises, de faire de la désinformation. Ça va du réchauffement de la planète à l’industrie du tabac. Le réalisateur ne manque pas de cynisme. Il est surtout atteint de lucidité chronique. Bref, de quoi alimenter vos théories sur la laideur du monde.



 

 


Le scaphandrier (DVD)


Réalisé par Alain Vézineau ce film nous transporte en Gaspésie où on signalé un navire à la dérive. Avec à son bord un équipage trouvé massacré. Cette production met en vedette Alexandre Landry qui a été comme on le sait, nominé au Jutra au titre de meilleur acteur dans « Gabrielle ». On verra comment une journaliste et une muséologue découvrent la présence d’un collectionneur d’objets maritimes assez malveillant merci. Amateur d’aventures qui se passe sur des navires vous serez conquis. Et signalons ici la qualité de la direction photo. Et le cinéaste maintient l’intérêt du début à la fin.



 

 


Georges le petit curieux 3 (DVD)


C’est le troisième volet des tribulations de Georges, le sympathique petit singe. Qui cette fois est chargé d’une mission spatiale. Mais pauvre de lui, le macaque qui vient de la jungle va devoir y retourner car un atterrissage forcé de sa capsule le force à plonger au cœur de la jungle africaine. En même temps qu’il est poursuivi par un homme au mystérieux chapeau jaune, le gentil singe aura l’occasion de se faire de nouveaux amis parmi les animaux qu’il croisera. Ce film d’animation de Phil Weinstein est mignon comme tout et gardera captifs vos tout jeunes pendant que vous vaquerez à autre chose.



 

 


Red army (Blu-ray)


Ce documentaire retrace la chute de l’empire soviétique par la lorgnette du sport. En effet, on raconte par la voie d’un ancien capitaine russe, Slava Fetisov, la saga de l’équipe prestigieuse de hockey connue sous le nom de  « l’Armée rouge ». Le hockeyeur était dans son pays, une véritable idole. Ses démêlés avec le pouvoir en feront cette fois un paria. Réalisé par Gabe Polsky il est coproduit par Werner Herzog et Jerry Weintraub. C’est une façon aussi d’un retour en arrière sur une des facettes de la guerre froide.



 

 


Les nouveaux sauvages (Blu-ray)


Signé Damian Szifron, nous sommes ici à cheval entre la comédie, le thriller et le drame. Assez rare que l’on retrouve ces trois éléments dans un même film. Vous allez adorer, car c’est une radiographie du monde de fou dans lequel nous sommes plongés et où nous sommes toujours au bord de la crise de nerf. Le réalisateur aurait pu s’égarer à vouloir nous expliquer les fondements de cette civilisation actuelle qui n’est plus très loin de la barbarie.



 

 


Un prof pas comme les autres (DVD)


Film allemand écrit et réalisé par Bora Dagtekin ça raconte une histoire rocambolesque d’un gars qui sort de prison. Pendant son incarcération une petite amie avait enterrée son butin. Mais pour son malheur, une école a été construite par-dessus. Au sortir de tôle, voulant récupérer son trésor, il se fera embaucher comme prof. Vous devriez voir quel prof il fait. Nul mais pas banal. Une collègue qui désapprouve ses méthodes, va finir par se rallier à lui. Mais l’amusant, c’est que le jour le type enseigne tant bien que mal, mais le soir venu, il creuse sous le gymnase de l’école pour déterrer son magot. Ce ne sera pas le film du siècle certes, mais il a la qualité que l’on recherche surtout d’un film…nous faire passé un sacré bon moment. Mission réussi.




ARTICLES VIDÉOS ANTÉRIEURES


2015 : mars : avril : mai : juin et juillet