- VIDÉOS MAI -
 
 

 


Still Alice (Blu-ray)


C’est le film qui a valu l’Oscar de la meilleure actrice à Julianne Moore dans ce rôle où elle incarne une prof de linguistique, bien mariée (Alec Baldwin) et trois enfants adorables. Graduellement elle se rend compte qu’elle cherche ses mots. Et sa destinée va basculer avec le verdict d’un début d’Alzheimer. C’est tout le combat que cette femme va mener pour maintenir son intégrité qui force ici l’admiration. Avec non pas un, mais deux réalisateurs à la barre, Richard Glatzer et Wash Westmoreland.



 

 


Brasserie romantique (DVD)


Le acre d’un restaurant a souvent servi de décor idéal pour entremêler des histoires à plusieurs personnages. C’est le cas de cette production flamande signée Joël Vanhoebrouck. Le titre du film est la raison sociale de ce restaurant tenu par Pascaline et son frère le chef Angelo. Et tout se passe au soir de la Saint-Valentin. Les attentes sont grandes. Et ce sera le prétexte d’un énorme déballage à droite comme à gauche, tant la tension monte d’un cran. Deux convives vont même se présenter seul. Et le dernier n’est rien de moins que l’ex de la patronne de l’établissement. Ça se regarde avec bonheur et c’est une très belle étude de mœurs.



 

 


The Wedding Ringer (Blu-ray)


Nous sommes en face d’une comédie faite avec de grosses ficelles, qu’on oubliera aussi vite qu’on l’a vu. Mais si on n’a pas nécessairement envie de se taper un Bergman et qu’on veuille oublier son sale patron c’est tout à fait recommandé avec bière et pizza à l’avenant. C’est l’histoire d’un mec coincé comme ce n’est pas permis et qui se trouve angoissé à deux semaine de son mariage. La raison ? Il n’a toujours pas de garçon d’honneur. Il y a évidemment pire drame que ça en ce bas monde, mais lui en fait tout un chiard. Bref, il appellera une agence spécialisée dirigée par un cynique de premier plan qui va s’offrir à jouer le jeu du garçon d’honneur désespérément souhaité. Sauf qu’il ne viendra pas seul mais avec sept autres! Et vous allez voir que ce sont des connards de première.



 

 


Deux jours, une nuit (DVD)


Ce pourrait être le titre d’un film torride. Au contraire, cette réalisation des frères Dardenne est un drame mettant en vedette Marion Cotillard et Fabrizio Rongione. C’est une femme qui est acculée au licenciement. Elle n’a qu’une alternative. C’est de convaincre elle et son mari ses camarades de travail, et en un week-end, de renoncer à leur prime annuelle pour qu’elle puisse conserver son boulot. Vous pouvez imaginer le cas de conscience qui pèse sur les personnes approchées. C’est toute la question de l’altruisme qui est ici à l’avant-plan. On ne vous dira rien de l’issue pour ne pas gâcher votre plaisir. La tension est maintenue de bout en bout.



 

 


A gift horse (DVD)


A sa façon c’est yn classique des films à thématique équestre. Une jeune fille Candi Brooks qui tient le rôle d’Amanda, se prend d’une intense affection pour un pur-sang répondant au nom de « Mistry ». Mais la fille méchante du riche propriétaire du ranch ne se gêne pas pour dire qu’elle ne parierait même pas un centime sur ce canasson. Amanda va tout mettre en œuvre pour démentir les calomnies de la vilaine fille. Et elle remportera bien évidemment. C’et convenu comme tout. Mais ça plaira surtout à ceux qui apprécient la plus belle conquête de l’homme.




ARTICLES VIDÉOS ANTÉRIEURES


2015 : mars : avril