- VIDÉOS AVRIL-MAI 2016 -
 
 

 


Hostile border (DVD)

C’est l’histoire d’une sans papier mexicaine qui a vécu toute sa vie aux États-Unis et qui un jour se fait pincer par le FBI pour une histoire de fraude par carte de crédit. Claudia est immédiatement refoulée au Mexique, un pays dont elle ne connaît même pas la langue de ses ancêtres. Il n’est pas question qu’elle demeure là-bas et elle va tout mettre en œuvre pour remettre les pieds au pays de l’Oncle Sam. Drame d’une terrible actualité interprétée avec brio par Veronica Sixtos un nom à surveiller qui brille par son économie de moyens.



 

 


Un flic à la maternelle 2 (DVD)

Si vous avez aimez le premier volet de ce film, vous serez en terrain de connaissance avec la suite qui met encore une fois en scène Dolph Lundgren cette sacrée carrure scandinave, qui prend la peau d’un agent du FBI qui doit infiltrer une école primaire en quête de données sensibles volées. C’est totalement déjanté, ni queue ni tête. Mais le réalisateur Don Michael Paul n’avait sans doute aucune ambition à passer dans les annales du septième art. Ici c’est du divertissement pur jus. De quoi oublier les patrons au bureau, ce qui en soi est une action humanitaire.



 

 


Destins croisés (DVD)

Signé Zachary Sluser c’est une comédie dramatique avec dans les rôles titres Anton Yelchin et Zoey Deschanels. La rencontre d’un barman, Pierre, avec une cliente, Stella, pour laquelle Cupidon a fait du bon boulot. Il en est dingue et son sentiment est bien accueilli par l’élue de son cœur. Sauf que tout serait pour le mieux dans le meilleur des mondes, si ce n’était la présence d’un escroc qui va menacer la stabilité du couple naissant. Un bon petit film qui se regarde nonchalamment.






 

 


Petit pied le dinosaure, la quête des braves (DVD)

Il est impossible de demeurer de marbre devant Petit-pied le jeune dinosaure. Surtout quand il lui arrive un gros malheur. Pas lui directement, mais son père qui est en danger. Pour se faire, notre ami va s’entourer de quatre de ses potes du règne animal, et ensemble vont porter se cours à l’infortuné paternel. Ce film d’animation de David Doi eswt marquée par la qualité des images et l’histoire, que nous recommandons aux adultes pour les attendrir un peu.





 

 


Mise à l’épreuve 2 (Blu-ray)

Un mec s’apprête à prendre épouse. Mais avant de convoler en juste noces, il va s’acquitter avec son futur beau-frère d’une mission périlleuse. A savoir, se rendre à Miami pour coincer un trafiquant de drogues. Vous avez là une combinaison gagnante, de la comédie et de l’action. Et surtout un duo d’enfer formé de Ice Cube et Kevin Hart. Peut-on vous rassurer en vous disant qu’il n’y a aucun temps mort. Et en plus, le cinéaste sait manier une histoire, car il a un patronyme prédestiné, Tim Story. Plus américain que ça tu meurs.





 

 


The lady in the van (Blu-ray)

Un film absolument inattendu avec dans le rôle titre Maggie Smith  éblouissante qui campe une itinérante vivant toute la journée dans sa petite camionnette, qui par malheur s’est garée devant la propriété d’un intellectuel homosexuel joué divinement joué par Alex Jennings. Ce dernier va être intrigué par cette femme bizarre qui a de la ressource pour deux et un sens de la survie hors du commun. Et plus on avance dans le film et plus on va en découvrir sur son passé et pourquoi elle en est rendue là. Émouvant au possible. Après le visionnement vous n’aurez plus la même opinion sur les sans abri qui sont des vies brisées en ce bas monde.



 

 


Lamb (DVD)

C’est une variation sur un homme mûr et une lolita. Une adaptation du roman de Bonnie Nazdam par Ross Patridge qui joue le rôle principal masculin, le produit et le réalise, en compagnie de la nymphette de onze ans, Tommie incarnée par Oona Laurence. Ici pas de sourde perversité comme dans le roman de Nabokov. Ici l’homme éprouve du désir mais garde ses distances. Il triture tout ça de l’intérieur. Il servira de mentor à la jeunette qui découvrira le monde en sa compagnie dans une espèce de road movie.


 

 


Krampus (Blu-ray)

Nous nous trouvons devant un conte de Noël dont la sortie en Blu-ray se fait en…avril. Qu’importe, l’essentiel étant de se taper un excellent film, ce qu’il est. Avec cette histoire d’un petit bonhomme (Luke Hawker) qui adore Noël. Mais la période qui précède la Nativité est assombrie par les chicanes sans cesse des parents. Pui arrivera la parenté, dont des cousins qui raillent la sensibilité du petit Max pour le temps des Fêtes. Pour garder sa constance, ce dernier va se mettre officiellement à détester Noël pour se faire accepter des siens. Mais mal lui en prends car il va devoir faire face à l’entité Krampus qui jette des mauvais sorts à l’endroit de ceux qui rejettent cette fête. Un très bon film d’épouvante, rodé au quart de tour.






 

 


Heroes reborn (Blu-ray)

C’est la suite de la minisérie « Heroes ». Vous avez ici treize épisodes d’une durée approximative de 42 minutes chacun, réalisés par Tim Kring. Il va y avoir une série d’attentats terroristes dans le bled d’Odessa au Texas. Un théoricien voit sa sœur identifiée comme appartenir de façon présumée à un groupe terroriste. Il veut lui sauver la peau coûte que coûte et pour se faire, devra se mettre en quête de rencontrer un seul homme capable de la sortir du pétrin. Durant ce temps, des citoyens se verront dotés de dons exceptionnels. Les amateurs de films d’anticipation ne seront pas déçus.





 

 


Stealing cars (DVD)

Une production entre autres de Mark Wahlberg qui connaît bien les désirs des pontes d’Hollywood afin que le tiroir-caisse sonne à plein, est réalisée par Bradley Kaplan et mettant en vedettes Emory Cohen, William H. Macy and John Leguizamo. Qui raconte les tribulations judiciaires d’un voleur de voitures récidiviste. Un abonné des cours de justice. Le film comprend tous les ingrédients pour faire demeurer dans votre fauteuil du début à la fin. Seul votre pop-corn est requis, évasion mentale garantie.




 

 


Identicals (DVD)

C’est un film de science-fiction britannique qui nous projette dans la capitale londonienne futuriste. Un jeune couple Nadia et Slater est agressé. La jeune femme est enlevée. Dans la mêlée, avant de perdre conscience, Slater avait eu le temps de mettre K.O. un des agresseurs. Quand il reviendra à ses esprits, retirant la cagoule de l’agressant, il aperçoit avec stupeur le visage de Nadia. Vous voyez, on est dans la fiction pure. Réalisation de Simon Pummell avec en vedette Nick Blood.



 

 


The forest (Blu-ray)

Côté épouvante, nous vous suggérons The forest de Jason Zada. C’est l’histoire d’un américain qui enquête sur la disparition de ses sœurs jumelles. Et il sera amené à se rendre au Japon et tout particulièrement de pénétrer dans l’inquiétante forêt d’Aokigahara où il est de notoriété que les gens viennent y finir leurs jours. Le suspense est soutenu du début à la fin avec forêt épaisse et très brumeuse…Brrr!!!


 

 


Nouvelle adresse saison 3 (DVD)

On sait que Nathalie (Macha Grenon) est morte, elle s’en est allée, laissant dans son sillage pleins de proches inconsolables. Comment vit-on ce deuil trois semaines plus tard ? Les amateurs de la série Nouvelle adresse seront heureux d’apprendre que le coffret DVD de la saison 3 est maintenant disponible. Avec ce fabuleux casting dont les non moins parents de la disparue incarnés si brillamment par les Pierre Curzi et Muriel Dutil.






 

 


La théorie du K.O. saison 2 (DVD)

La deuxième saison de la télésérie radio-canadienne La théorie du K.O. est sur les rayonnages en format DVD. On retrouve les comparses Michel Côté et Rémi-Pierre Paquin, l’un, lutteur à temps partiel, de l’autre un agressif mur à mur. Toute une cohabitation qui donne lieux à moult scènes loufoques qui réussi son pari, nous divertir.





 

 


La grande barrière des frayeurs (Blu-ray)

Dans le cadre de la série « Monster High » ces films d’animation hautement colorée, on retrouve l’épisode La grande barrière des frayeurs Lagoona qui est en compétition aquatique. Comme si ce n’était pas assez, elle va devoir se confronter à un monstre marin et comme un malheur ne vient jamais seul, venir à bout de sa pire ennemie. En plus, allez voir, l’exploration des fonds merveilleux de la piscine scolaire…Tout un  programme qui saura garder captifs les jeunes têtes et assurer la quiétude des parents.





 

 


Coming home (Blu-ray)

Un grand drame de Zhang Yimou mettant en vedette Gong Li que l’on voit trop peu souvent et dont cette prestation nous rappelle la belle palette de jeu dont elle dispose. C’est un prisonnier politique qui, de retour à la liberté à la fin de la Révolution culturelle dans la Chine de Mao, revient chez lui. Mais pour son malheur, sa femme est amnésique et ne le reconnaît plus. Pire encore, elle attend son retour. On voit d’ici le climat qui règne au foyer.



 

 


Sisters (Blu-ray)

A l’annonce de la vente de la maison familiale, deux sœur, Tina Fey et Amy Poehler vont organiser une fiesta à leur goût, pour rappeler leurs années d’adolescence. Soufrant de jeunisme attardé, elles invitent leurs copains de lycée pour une surboum un peu ringarde. Cette comédie à grosse ficelle de James Moore n’a qu’une seule utilité, être distrayante. Vous avez la garantie de tout oublier les emmerdes de la journée.


 

 


Brooklyn (Blu-ray)

Coréalisé par John Crowley et Paul Tsan ce film raconte l’exil d’une jeune irlandaise jouée superbement par Saoirse Ronan qui va vivre son rêve américain en débarquant dans la Grosse Pomme. Elle quitte un passé sur lequel elle ne veut plus se retourner. Dans la métropole américaine, Cupidon se présentera sous la forme d’un gentil monsieur, mais voilà que cette idylle est assombrie par les fantômes du passé qui hantent la demoiselle. Un classique dans son genre, mais cette variation est réussie et notamment pour la sobriété du jeu de la protagoniste, tout en nuances.





 

 


Barbie, spy squad agents secrets (Blu-ray)

Plus léger que ça tu meurs. Ce film d’animation de Conrad Helten nous fait vivre une autre aventure de la célébrissime Barbie en compagnie de ses deux frangines, Renée et Teresa qui toutes font partie d’un club de gymnastique. Or il s’avère que la tante de l’une d’elles, est agente secrète et leur confie une mission. De mettre un frein aux agissements d’une voleuse de haut calibre qui rassemble des diamants qui constitueront ensuite une arme redoutable menaçant l’humanité. Dès lors les copines se mettent à l’entraînement. Rigolo et désarmant à la fois, excusez le jeu de mots facile.




 

 


The danish girl (Blu-ray)

Ce film biographique retrace la vie de Lili Elbe née Einar Wegener une danoise qui deviendra en 1930, le premier transgenre au monde. Et dans sa nouvelle peau de femme elle continuera de vivre avec sa compagne. On peut imaginer ce que cela a pu être à cette époque. Eddie Redmayne qui ne cesse de nous surprendre dans ses explorations du jeu d’acteur excelle dans ce qui aurait pu verser dans une parodie non crédible. En même temps ça une valeur de documentaire et nous interpelle sur ce que veut dire être un homme et une femme.




 

 


Ville-Marie (DVD)

Un quatuor de rencontres. C’est comme ça que l’on peut qualifier Ville-Marie de Guy Édoin. Il y a d’abord une actrice européenne en renom jouée par Monica Bellucci qui en profite pour faire le pont avec son fils (Aliocha Schneider) avec lequel elle a des relations tendues. Et dans le coin droit, un ambulancier qui ressasse inlassablement des souvenirs (Patrick Hivon) et consolé par une infirmière (Pascale Bussières). Le titre vient de ce que l’hôpital qui est un des lieux de l’action porte ce nom. C’est une étude réussie de caractères. Un film qui ne bouleverse rien sur son passage mais qui vaut la peine d’être vu pour le jeu maîtrisé des acteurs.



 

 


Labyrinth of lies (Blu-ray)

Ce film allemand nous replonge dans l’Allemagne de 1958 alors qu’un jeune procureur plein d’une rare énergie, a mis la main sur des éléments permettant de traduire en justice d’anciens SS qui travaillaient au sinistre camp de la mort d’Auschwitz. Le réalisateur est Giulio Ricciarelli. Ce qui est intéressant ici et qui a une quasi valeur documentaire, c’est de voir comment la traque des anciens sbires nazis se heurtaient à des résistances, des complicités ou de l’indifférence. Grâce à des justiciers comme le protagoniste du film, le bras de la justice a pu s’abattre sur les auteurs de crimes sans noms.


 

 


Steve Jobs (Blu-ray)

Le père de Apple a déjà dit, qui pourrait paraître prétentieux, qu’il allait changer le monde. Hélas, l’avenir lui donna raison, car une majorité inquiétante de la population mondiale ne vit plus que les yeux rivés sur leur IPhone. Mais qui était donc Steve Jobs ? Rien de mieux que d’aller voir le portrait qu’en fait Danny Boyle dans ce film où le personnage central est incarné par l’excellent Michael Fassbender. Avec la participation de la non moins géniale Kate Winslet. C’était une grosse pointure à chausser que de se mettre dans la peau du génial créateur de l’ère numérique. Pari réussi. On montre l’homme qu’il était, souvent odieux avec ses collaborateurs. La gloire a aussi ses écueils, qui ne sont pas écartés. Un success story à l’américaine, du gars parti de rien et qui…





 

 


The Lizzie Borden chronicles (DVD)

Cette minisérie est basée sur un fait réel qui défraya la manchette aux États-Unis à la fin du XIXème siècle. Lizzie Borden est cette femme qui fut accusée du double meurtre à la hache rien de moins, de son père et de sa belle-mère à Fall River au Massachusetts. C’était le 4 août 1892. L’inculpée sera au bout du compte inculpée et bénéficiant d’une notoriété à valeur d’icône, dont elle se serait bien passée. Et fait à noter, on ne trouvera jamais le meurtrier. Christina Ricci habille superbement le rôle central avec une intéressante palette émotionnelle. Pas étonnant que la série connue un grand succès au petit écran.




 

 


Crimson Peak (Blu-ray)

Nous sommes au siècle dernier à Buffalo dans l’état de New York. Où vit avec son papa, une jeune romancière du nom d’Edith Cushing Qui ne s’est jamais remise de la mort de sa maman. Pendant ce temps, elle développera des dons de médium qui feront d’elle une marginale dans la ville. Un jour, une voix soudaine lui intimera l’ordre de faire bien attention à Crimson Peak. Qu’est-ce que ça veut bien pouvoir dire ? Ce film d’épouvante de Guillermo del Toro compte une belle distribution dont Mia Wasikowska et Jessica Chastain. Nous le recommandons tout particulièrement un vendredi soir, pour faire la transition avec une semaine éprouvante. Vous allez décoller par l’esprit et c’est le grand mérite de cette production.






ARTICLES VIDÉOS ANTÉRIEURES


2016 : janvier, février et mars :

2015 : mars : avril : mai : juin et juillet : août et septembre : octobre : novembre : déc