- LIVRES JUILLET & AOÛT 2014 -
 
 




 


Récit d’une groupie de Stephen King

Au départ c’est une jeune femme mal dans sa peau, Alexandra Varrin qui au contact de l’œuvre écrite de Stephen King va se reconstruire grâce aux valeurs transmises par l’écrivain. Inutile de dire qu’elle lui vous un culte. Qui trouvera matière à se concrétiser au cours du passage à Paris du maître du suspense à l’occasion du lancement de « docteur Sleep » qui est la suite de « Shining ». Et elle aura divers moments de la croiser. Une semaine dans la vie de Stephen King c’est le récit de cette groupie qui va d’abord tout faire pour voir de près son maître à penser et ensuite en quoi l’œuvre de son écrivain chéri vient la chercher. C’est une histoire abracadabrante teintée de grande passion. Et qui justifie le fait d’avoir une idole dans l’existence quand celle-ci vous fait du bien.

Une semaine dans la vie de Stephen King. Alexandra Varrin. Éditions Leo Scheer 244p.     www.leoscheer.com

 




 


La question identitaire

On ne s’en rend pas compte mais notre identité se réfère souvent à des papiers. Et Sophie Schulze s’en est aperçue lorsqu’elle était en Arabie Saoudite et qu’elle perdit son passeport. Et retour d’ascenseur du destin, elle deviendra assistante dans un tribunal avec mission de traiter des dossiers de sans-papiers. Ensuite, elle d’origine allemande se rendra visiter les camps d’Auschwitz et de Birkenau. C’est le temps fort de A+2. Une voix narratrice va l’interpeler et la confronter en cours de récit. C’est un petit livre mais qui pèse par chaque ligne de réflexion. On retrouve de grandes questions existentielles tournant toutes autour de l’identité.

A+2. Sophie Schulze. Éditions Léo Scheer 142p.    www.leoscheer.com

 




 


Un album pour les fans de One direction

One direction est sans contredit le boy’s band le plus en vue de l’heure et leur succès ne se dément pas, surtout auprès de l’auditoire féminin. Les accros des cinq garçons seront heureuses d’apprendre que l’on publie un album composé surtout de photos, 100 au total, qui vont jusque dans l’intimité des vedettes avec un peu de texte tout de même. Précisons toutefois que c’est un ouvrage non officiel et non autorisé.

One direction. En toute confiance. Broquet 96p.   www.broquet.qc.ca

 




 


Le coin nouveautés Bragelonne

Le Québec a-t-on appris récemment se taille une part enviable de l’intérêt pour les livres de fiction dans la francophonie. Il bat même la Suisse et la Belgique. C’est pourquoi la maison d’édition Bragelonne a nommé une ambassadrice, Séléna Bernard, pour mousser les nouveautés et accroître les bonnes relations éditeur lecteurs. Voici trois titres qui débarquent en librairie. D’Amy Raby vous avez Le jeu de l’assassin. Vous allez partager le dilemme de l’héroïne, Vitala Salonius qui s’est mise en tête de jouer les Salomé et d’avoir la tête de l’empereur. Mais le voyant, il semble moins pire que sa légende et elle est même quelque peu séduite. Mais sa formation lui interdit de céder en quoi que ce soit à sa mission. Que va-t-elle faire ? C’est un véritable thriller psychologique qui vous ravira. Puis Mark Lawrence s’amène avec Le Prince écorché qui est le premier tome d’une nouvelle saga « L’empire brisé ».  On a d’abord devant soi un jeune prince âgé d’à peine 13 ans, Jorg Ùncrath. C’est un délinquant et chef d’une meute de gens sans foi ni lois. Et il a de l’ambition car son statut de roi ne lui suffit plus. Il a planifié que dans deux ans il deviendra roi. C’est sans compter la somme d’embûches qu’il devra surmonter car on ne lui fera pas de cadeau. Voyez jusqu’où cet ado est prêt à se rendre. Enfin, Kristen Britain nous présente Cavalier Vert qui devrait être une fresque à son tour car on parle de tome premier. Le grand maître de la fantasy, Terry Goodkind, n’en finit plus de répandre son admiration devant ce bijou du genre. Vous ferez connaissance ici avec une jeune fille, Karigan, qui ne cesse de rêver d’aventures. Elle va être servie à un point inimaginable. Car un des messagers du roi, qu’on baptise Cavalier Vert, va lui remettre une missive qu’elle doit transmettre en mains propres au roi. Sans sourciller elle va accepter sur-le-champ. Elle ne songera pas un instant à regarder le contenu du message qu’elle doit livrer. Ce qui va arriver, c’est qu’honorant le mandat qui lui est confié, elle devient du coup Cavalier Vert. Se faisant, elle sera la proie d’esprits bien mal intentionnés. Notre cavalière est investie de pouvoirs dont on verra qu’elle sait s’en servir à bon escient. Goodkind a raison d’être épaté. C’est bien construit et pas un moment on ne s’ennuie.

 






 


Le coin santé physique et psychique

 
Votre enfant se tord de douleur, il a mal à l’oreille. On découvre que c’est une otite. Que fait-on ? Le Dr. Jean-Loup Dervaux a répertorié une panoplie de maux qui relèvent de l’otorhinolaryngologiste. Avec des conseils pour les parents affolés. Infections ORL de l’enfant est publié chez Dangles et on aura soin de le conserver chez soi en permanence comme petit livre de référence. Chez le même éditeur Frédéric Vincent voit son ouvrage de méditation Zéro mental réédité pour la 3èeme fois. Il est réactualisé pour la circonstance En bonus vous avez un QR code menant à un bonus MP3. Sa théorie a été développée sur une vingtaine d’années. C’est en résumé une manière de se libérer de ses chaînes psychologiques pour adhérer à une force supérieure. Quand le cancer disparaît est l’ouvrage à offrir d’office à toute personne à qui on vient de déclarer le terrible verdict. Le Dr. Luc Bodin nous amène sur une voie étonnante de guérison. Précédé de nombreux ouvrages dans bien d’autres domaines dont la fibromyalgie et l’Alzheimer, il nous explique comment des cellules cancéreuses peuvent se reconvertir en cellules saines. Et ce n’est pas un énoncé à l’emporte pièce. On l’expérimente déjà dans divers hôpitaux. C’est aux éditions Guy Trédaniel. Chez l’éditeur Vega nous avons sous la main un traité touchant à la fameuse loi de l’attraction. Il s’agit de Vous pouvez changer votre vie de Mike Dooley. Voici un petit traité qui vous dira tout ce que vous vouliez savoir au sujet de l’encens et ses rituels. Les encens en grains de Jean de L’Hosanière chez Trajectoire répertorie 22 encens différents, dont cinq incontournables : la Myrrhe, le Benjoin, le Jérusalem, les Rois mages et le Pontificat. Il y a une fabuleuse histoire qui est racontée ici que vous prendrez plaisir à connaître. Les deux autres livres sont aussi édités chez Trajectoire. D’abord Prête-moi ton âme d’Alexandre Grigoriantz qui est un récit véridique de transmigration d’âme. Voici ce dont il s’agit. Une jeune fleuriste d’Antibes s’est retrouvée dans le coma à la suite d’une embolie pulmonaire. A son réveil, elle s’est retrouvée croyez-le ou non, avec la mémoir et la partie d’une autre femme morte dans un accident d’auto au moment où la première perdit connaissance. Et l’esprit de la morte va se trouver par moments à guider l’autre. Bouleversant est un euphémisme. Puis Patrick Guérin présente de son côté Se délivrer des sortilèges et de la fatalité. On y aborde les charmes et rituels. Ce mage et médium met en garde contre ceux qui considèrent comme des balivernes, les ondes du mal. Et il nous en dit plus sur le cas des envoûtements. On demeure médusée devant la méconnaissance de l’esprit humain à l’ère des technologies numériques.   

 




 


Le coin Miam miam

Trois titre chez Mango vont garnir les rayonnages de votre bibliothèque culinaire. Les deux premiers font partis de la collection « cook it yourself ». Annecé Bretin nous donne à lire et à manger surtout Fat food maison. Comment faire ses frites, son ketchup, ses brownies. Bref, des basiques pour beaucoup inspirés de la tradition culinaire américaine bien entendu. On est à mi-chemin de la junk food, sauvé ici de justesse par la qualité des ingrédients que vous incorporerez. Dans un même esprit mais cette fois du côté de la dent sucrée c’est Isabel Brancq-Lepage qui traite des Glaces et desserts glacés. C’est renversant tout ce qu’on peut savourer en la matière, tels les esquimaux à la fraise et la crème glacée au lait de coco. Plus banalement les « Mister freeze » ces longues suçottes glacées dont raffolent les enfants. Et dans un tout autre ordre d’idée, si le ramadan signifie la longue période de jeûne journalière allant de l’aube au coucher du soleil, ça ne veut pas dire qu’après ce délai que l’on se prive. Au contraire, ce sont plutôt de véritables festins auxquels on assiste. Jugez-en vous-même avec Les douceurs du ramadan de Fatéma Hal. Oubliez les baklawa, on a ici de la variété avec de la salade d’orange à l’eau de fleur d’oranger, des cigares aux amandes et des briouattes. L’auteure possède un restaurant de gastronomie marocaine à Paris le « Mansouria ».

 

ARTICLES ANTÉRIEURES

2014 : janvier : février : mars : avril : mai : juin
2013 :
janvier : fevrier : mars : avril : mai : juin : juillet : août : septembre : octobre : novembre : décembre